Eglise Saint Armel

Eglise Saint Armel

L'église Saint-Armel est le seul monument inventorié de la commune. Elle fut construite de 1675 à 1676. Elle possède une nef à chevet droit avec un transept, et un clocher à l'extrémité du croisillon nord. Le pignon du croisillon sud possède un porche et un cadran solaire en ardoise. Elle reçut différentes rénovations au cours du temps :

  • 1898 : restauration de la toiture et rejointement des murs
  • 1925 : restauration de la toiture
  • 1931 : travaux sur le clocher
  • 1932 : travaux sur la sacristie69

Dans la nuit du 5 au 6 mars 1948, un incendie d'origine accidentelle embrase l'église. L'alerte est donnée à 4 heures 30. Les habitants tentent tant bien que mal de sauver le mobilier. Les pompiers de Gaël interviennent, en vain. Le clocher, la toiture ainsi que tout l'intérieur sont détruits. Les dégâts sont estimés à 1 million de francs70. Par imprudence, un enfant de chœur a vidé les charbons incandescents de son encensoir dans un trou du plancher de la sacristie. Par appel d'air, le feu a pris71.

Cet incendie suscite une vive émotion dans la commune. L'église est restaurée en 1950 avec la participation de la commune. Près de 1 000 personnes assistent à son inauguration le 15 avril 195172.