1 / 3

Élément précédent

Quilles de Muël

Origine du jeu

Ce jeu a été "découvert" à Muël (Ille-et-Vilaine) où il se pratique à la fête communale annuelle. Son extrême originalité, par rapport aux autres jeux de quilles, réside dans la forme des "boules" qui ne sont pas rondes mais ovales et ressemblent plutôt à des têtes de maillet. Cette forme de boule (que l’on retrouve dans les Quilles de Marsac) est, à notre connaissance, unique au monde !

Description du matériel et du terrain

-9 quilles de différentes tailles, sur la tête desquelles figure un chiffre, correspondant à leur valeur -9 "boules" avec un "trou à doigts" et un "trou à pouce" sur chacune Le terrain doit être herbu ou en terre et faire à peu près 8 m de long sur 5 m de large. Il faudra prévoir de dégager un peu d’herbe à l’emplacement des quilles pour bien les faire tenir debout et retrouver toujours les mêmes emplacements.

Les règles du jeu

Les quilles sont disposées en carré : -La quille de neuf est d’abord placée au centre. Elle sert de mesure pour placer les autres quilles, en commençant par les quatre qui vont dessiner une croix avec elle : -la quille de huit, derrière, -la quille de un, devant, -la quille de cinq sur un côté et celle de quatre sur l’autre. On termine par les quilles restantes en les plaçant dans l’ordre croissant, de l’avant vers l’arrière, les quilles paires d’un côté, les quilles impaires de l’autre. Le joueur est placé à 6m, et reçoit les neuf boules à lancer. Il les lance l’une après l’autre et l’animateur du jeu fait, au fur et à mesure de chaque lancer, le compte des points obtenus, en les additionnant, tandis qu’il relève et remet en place la ou les quille(s) tombée(s).

Le décompte des points est le suivant :

-une quille abattue seule vaut le nombre de points correspondant à sa valeur, -plusieurs quilles abattues ensemble ne valent plus qu’un point chacune : on totalise le nombre de quilles abattues, -la quille a valeur d’un point (la plus petite), si elle est expulsée du jeu, au-delà de la dernière rangée arrière, sans faire chuter aucune autre quille, vaut alors 10 points. C’est le « coup de maître » !

Le but du jeu, qui se joue individuellement, est donc de faire le maximum de points à la fin des neufs lancers. Le gagnant est celui qui a atteint le meilleur score et on peut établir un classement. Le score maximum est de 90 points ! Un score « honnête » commence dans les 50 points. De 65 à 72 points, on est dans « les bons » et au-delà de 72 points, dans les champions !

Saint-Malon-sur-Mel

MAIRIE - SAINT-MALON-SUR-MEL

14 rue Saint-Jean-des-Landes
35750 Saint-Malon-sur-Mel
mairie.st.malon.sur.mel@wanadoo.fr
www.saintmalonsurmel.fr/